UNIVERSE

« La Voie du tremblement de terre et de coeur »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bouddha

Aller en bas 
AuteurMessage
MAJAVA
Sacrée Banane Sacrée
Sacrée Banane Sacrée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6179
Age : 33
Localisation : France - essone
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Bouddha   Sam 26 Mai - 15:47

L'Enseignement du Bouddha est un chemin qui mène à la libération des souffrances et qui conduit à l'Eveil.


LA PREMIÈRE NOBLE VÉRITÉ : « La Souffrance »


La « Vérité de la souffrance » part de la confusion et de la folie de l’ego.
En sanscrit « duhkha » signifie « souffrance »,« insatisfaction » et « douleur ».


La souffrance est toujours là; souffrance de perdre un ami, de gagner de l’argent; de trouver un conjoint;


souffrance que quelqu’un vous regarde, qu’on lise par-dessus votre
épaule, souffrance de l’échec, souffrance dans les relations avec les
autres.
Quel que soit votre bonheur, vous demeurez irrité et rempli de précautions.


Parfois le fardeau disparaît ; vous vous sentez plus libre. Cela ne va pas durer,
revoilà un nouveau fardeau !


La résistance à la souffrance
Est la souffrance de la souffrance


On n’en sort pas, vous faites tout pour vous débarrasser de la souffrance, pourtant elle revient, toujours omniprésente


La permanence du combat et du souci est très irritante et douloureuse.


A la longue, le seul fait d’être « vous » devient cause d’irritation.


Votre vie est impulsée ici et là par tellement d’énergies! Que vous
mangiez, dormiez, travailliez, jouissiez, quoi que vous fassiez la vie
contient « duhkha », l’insatisfaction et la douleur.


Si vous souffrez vous tentez de vous soustraire à la douleur; sans
arrêt vous faites l’expérience (vous vivez l’expérience hélas!) de
l’insatisfaction.


Dans le monde de l’ego, toutes les activités contiennent de l’insatisfaction ou de la douleur, continuellement.



Vous vous arrangez pour modeler votre vie de façon à ne jamais avoir
le temps d’en savourer le goût; vous êtes toujours occupé, toujours en
train de courir après l’instant qui vient, toujours en train de vouloir
saisir.


C’est « duhkha », la « Première Noble Vérité ». Comprendre et affronter la souffrance est le premier pas.







LA SECONDE NOBLE VÉRITÉ : « L’Ego, origine de la souffrance »


Quand vous avez pris une conscience aiguë de votre insatisfaction vous commencez à en chercher la raison, la source.


En méditant, vous découvrez que vos pensées et vos actions sont un combat perpétuel pour vous protéger et vous mettre en valeur.


Vous réalisez que ce combat est la racine de la souffrance et vous cherchez à comprendre le processus de la lutte :


C’est à dire comment se développe et opère l’ego.


C’est la « Seconde Noble Vérité », la vérité de l’origine de la souffrance.



Lisez bien ce qui suit :


Beaucoup d’entre vous commettent l’erreur de penser que puisque l’ego est la
racine de la souffrance, le but de la spiritualité doit être de conquérir et détruire
l’ego.


Vous vous battez pour éliminer la lourdeur de l’ego mais ce combat vous le
savez maintenant est simplement une autre facette de l’ego!


Vous n’arrêtez pas de tournicoter, vous essayez de vous améliorer à
force de lutte, de vous remettre en question, jusqu’à ce que vous
réalisiez que l’ambition de vous améliorer est elle-même le problème!



Des éclairs de lucidité peuvent vous parvenir uniquement quand vous
cessez de vous mettre du côté des « bonnes pensées », des « pieuses
pensées » contre les pensées « mauvaises », « impures ».



La lucidité arrive lorsque vous vous laissez simplement examiner la nature
de vos pensées.


A ce stade de lecture vous commencez à réaliser qu’il y a en vous une Qualité de santé, d’éveil.


En fait, cette qualité se manifeste seulement en l’absence de combat.





LA TROISIÈME NOBLE VÉRITÉ : « Le but : Cesser la lutte »


Ainsi vous découvrez la « Troisième Noble Vérité »; la vérité du but qui est non-lutte.


La lutte est l’ego !


Une fois que vous abandonnez, il n’y a plus personne pour surmonter la lutte; tout cela s’évanouit. Ainsi vous voyez :


Il ne s’agit pas de vaincre la lutte.


Bouddha ajoute qu’il n’y a pas à lutter pour être libre,


L’absence de lutte est elle-même liberté !


Abandonnez l’effort de vous sécuriser, de vous solidifier et l’État d’Éveil est présent.


La pratique de la méditation - dans son intégralité - est
essentiellement fondée sur la qualité du moment présent - ici et
maintenant - avec l’état d’esprit du moment.



Bouddha découvrit aussi qu’il ne sert à rien à lutter pour trouver
des réponses. Il préconisait une pratique de la méditation qui implique
« un laisser-être », l’esprit ni trop tendu ni trop lâche


Vous n’avez pas à vous propulser dans la méditation mais à vous
laisser être. Ainsi vous avez automatiquement une sensation d’espace et
d’aération - nature de Bouddha - ou Intelligence primordiale, qui se
fraie un chemin à travers la confusion.





LA QUATRIÈME NOBLE VÉRITÉ : « La simplicité et la réalité de la vie »



Vous commencez alors à emprunter la « Vérité du sentier », la
« Quatrième et Noble Vérité », la simplicité, comme la conscience de
marcher ou de manger…


Le Sentier Spirituel n’est pas un tapis de roses,
ni quelque chose de somptueux et d’agréable,
mais le simple fait de regarder en face les réalités de la vie.
Alors vous ne luttez plus, vous vivez !


Vous ne vous lassez plus de travailler avec la vie; c’est le travail intense dans la joie.


Une immense énergie se libère quand vous avez abandonné toute idée
d’être le Bouddha, l’Illuminé de votre choix, de votre croyance, de
votre religion.


Vous retrouvez alors le temps de vivre réellement la vie.


Vous avez dépassé l’agitation névrotique.


Bouddha n’était pas un religieux forcené; il abordait les gens ouvertement et fort sagement;
sa Sagesse provenait d’un sens commun transcendantal; son enseignement était sain et
ouvert.


Si vous renoncez à l’Illumination alors un jour de vous jailliront
la Compassion et la Sagesse renforçant votre énergie et votre
conviction.

Angelsplace





c'est super cet enseignant vraiment!je suis en paix grâce à ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bouddha
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les paroles de Bouddha: les rituels religieux
» Par la sérénité du Bouddha
» Bouddha était-il bouddhiste ?
» Bhaisajyaguru (bouddha de guérison)
» Prière de Longues Vies pour le Lama et Bouddha Médecine : pratiquer pour une personne malade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE :: Sagesse et Spiritualité-
Sauter vers: