UNIVERSE

« La Voie du tremblement de terre et de coeur »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croyances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MAJAVA
Sacrée Banane Sacrée
Sacrée Banane Sacrée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6179
Age : 32
Localisation : France - essone
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Croyances   Mer 4 Jan - 22:25

http://www.psychologies.com/tests-de-personnalite.cfm/test/308/Quel-univers-mettez-vous-derriere-le-mot-croyance.html

voyons voir


Test
Quel univers mettez-vous derrière le mot croyance ?

La croyance intimiste

Vous êtes de ceux pour qui le mot croyance évoque un univers intimiste, personnel, cette partie de vous même où vous cultivez votre jardin secret… et sacré. Votre relation à la croyance est en effet très individuelle : il s’agit d’un monde unique à trouver en soi-même, une relation particulière à éveiller et à cultiver avec la part de divin, de sacré, de « lumineux » qui réside en chacun de nous. Autant d’êtres humains, autant de chemins vers une spiritualité particulière…

D’ailleurs, plus que de religion par exemple, il s’agit pour vous d’une sorte de quête spirituelle. Vous n’héritez pas d’un monde déjà établi, mais bien au contraire, travaillez à défricher et enrichir le votre avec patience. La notion de croyance évoque ainsi volontiers chez vous ce face à face avec cette partie de soi paisible et confiante en l’existence.

Vous croyez volontiers aux forces de la Vie, de l’amour, aux énergies de la Terre, des quatre éléments fondamentaux, aux signes du destin, et êtes du coup assez attirés par des philosophies spirituelles qui parlent de cheminement, de calme intérieur, de quête de Soi, ou encore de zen, telles les philosophies orientales.

L’idée principale que vous mettez derrière le mot « croyance » est cette sorte de connexion à établir avec une source (divine ou non) en nous qui « sait ».

Croire c’est marquer son intime conviction personnelle en une entité sacrée en l’homme, entité avec laquelle un dialogue intérieur doit se nouer. Vous ne vous y retrouvez absolument pas dans les rassemblements religieux, les rites et offices réguliers, bref, en toutes ces concrétisations de la croyance qui, à vos yeux, ne nourrissent pas cette part de vous qui a soif de spiritualité.

Ainsi, vos croyances côtoient votre philosophie de la vie, et viennent l’enrichir… Poursuivez alors votre quête, tel l’Alchimiste de Paolo Coelho, car vous le savez bien, « tout l’univers conspire à la réalisation de votre légende personnelle… »

Par Anne Schwartzweber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
terreàte
Invité



MessageSujet: Re: Croyances   Jeu 5 Jan - 0:50

La non-croyance

La notion de croyance évoque chez vous un univers flou composé de concepts lointains, d’idées douteuses voire farfelues ! C’est un domaine que vous considérez volontiers comme une vaste supercherie, comme l’ennemi juré de la vérité. Cartésien dans l’âme, l’univers des croyances n’a pas de place dans votre vie : vous lui préférez celui de la science, de la réalité. Les choses sont ou ne sont point : vous appréciez bien plus le chemin de l’évidence que celui de la foi. Quel intérêt accorder à ces notions relevant plus du paranormal que du bon sens, lorsque l’on envisage la croyance seulement comme la phase précédant la preuve ?

Ce qui vous motive dans le fond, ce n’est pas tant de croire en quoi que ce soit, mais de traquer les faits. Vous aimez constater, vérifier, expérimenter, objectiver vos convictions personnelles. Les laisser à l’état de croyances passives vous indiffère totalement voire vous révolte. Et si une parcelle de preuves n’est pas envisageable, cela ne nous intéresse pas.D’ailleurs, vous ne pouvez comprendre comment des milliers d’individus peuvent adhérer à des phénomènes jamais démontrés et qui plus est les propager!

Croire est pour vous l’équivalent de s’égarer, de s’illusionner bref, de perdre le contact avec le réel. Tel Saint Thomas, vous êtes de ceux qui ne peuvent pas croire ce qui n’est pas démontré. Mais nous ne sommes plus alors dans la dimension de la croyance, dont le propre est justement de ne pas être "vérifiée"…

Grâce à vous, les supercheries du paranormal ou du mysticisme forcené sont vite écartées, certes ! Mais interrogez-vous à l’occasion sur ce qui, dans le fond, vous rebute tant dans le fait de croire : ne serait-ce pas la peur de l’inconnu ? La crainte de devoir composer avec une dimension que l’on ne maîtrise pas encore ? Pourtant, vous êtes bien placé(e) pour savoir que les croyances d’un Galilée ou d’un Einstein ont permis de grandes avancées de l’humanité…

Croire ne veut pas forcément dire croire en un Dieu dont on serait le serviteur… Alors, si vous mettiez un peu d’eau dans votre vin ?
Revenir en haut Aller en bas
terreàte
Invité



MessageSujet: Re: Croyances   Jeu 5 Jan - 0:52

OUhlà... j'ai un peu forcé sur la tricherie, cette fois! miki
Revenir en haut Aller en bas
Isaëlle
Proton Libéral
Proton Libéral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1255
Age : 32
Localisation : France (temporairement)
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Croyances   Ven 6 Jan - 11:23

Même résultat que Stéphane, dans lequel je me reconnais tout à fait. Mais il y a eu une époque ou, sans être aussi catégorique que le résultat obtenu par Benji, je partageais ce genre d'idée sur la question.

_________________
"Aime ton ennemi, ne serait-ce que pour lui taper sur les nerfs." (Bernard Werber)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.song-of-the-soul.net
terreàte
Invité



MessageSujet: Re: Croyances   Ven 6 Jan - 11:48

Catégorique, moi? Si peu, si peu... c'est qu'une vision de l'esprit blbl
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croyances   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croyances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE :: Psychologie-
Sauter vers: