UNIVERSE

« La Voie du tremblement de terre et de coeur »
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 «E = mc2, une biographie de l'équation», de Gary Johnstone

Aller en bas 
AuteurMessage
MAJAVA
Sacrée Banane Sacrée
Sacrée Banane Sacrée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6179
Age : 32
Localisation : France - essone
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: «E = mc2, une biographie de l'équation», de Gary Johnstone   Dim 16 Oct - 14:36

Docu-fiction. Réalisation soignée et budget adéquat pour illustrer la genèse de l'équation E = mc2.
Einstein et ses sources
pix
Par Marie-Hélène MARTIN
pix
samedi 15 octobre 2005 (Liberation - 06:00)
pix
ARTE, dimanche à 20 h 45. «E = mc2, une biographie de l'équation», de Gary Johnstone dans le cadre de la Thema «Einstein ou la passion de la science».

pix

tout est relatif. Le scientifique chevronné n'a pas fini de ricaner. De fait, il fallait oser s'attaquer à la plus célèbre équation de l'histoire des sciences sous la forme d'un docu-fiction. Mais prenons un sujet lambda, aux connaissances scientifiques tout à fait moyennes, il est à parier qu'il prendra du plaisir à regarder ce film. La promesse-produit, comme diraient les marketeurs, est alléchante : qui n'a jamais rêvé de comprendre le E = mc2 d'Einstein ? Pour tenir l'objectif, le film de Gary Johnstone n'a pas lésiné sur les moyens. La production a eu de l'argent, ça se voit à l'écran. Les costumes, la qualité des alambics... C'est un peu «Einstein rencontre Titanic de James Cameron». Et Céline Dion avantageusement remplacée par une musique classique, qui nous fait toucher de l'oreille, même si on est un peu dur de la feuille, que l'histoire des sciences et de l'humanité se joue un peu là, sous nos yeux.

Pour parvenir à ses fins, le film s'appuie sur l'ouvrage de David Bodanis (E = mc2 : la biographie de la plus célèbre équation du monde, chez Omnibus) et multiplie les sauts dans le temps afin de passer en revue chaque terme de l'équation (E pour «énergie», m pour «masse» et c pour «célérité ou vitesse de la lumière»). Termes qui doivent beaucoup à d'illustres savants, très incarnés ici, avec perruques d'époque, histoires de coeur, de popotes et d'inimitiés. On retiendra le couple tumultueux Voltaire-Emilie du Châtelet (jouée par Hélène de Fougerolles et célébrée ici par Elisabeth Badinter). Autres guest stars de E = mc2 : Faraday (1791-1867), sorti de sa cage, qui découvre que l'énergie mécanique peut se transformer en énergie électrique et réciproquement ; Lavoisier (1743-1794), qui constate ­ souvenez-vous, c'était la chimie ­ que «rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme» ; et Maxwell (1831-1879), mathématicien écossais, qui pose en quatre équations que la lumière est elle-même une onde électromagnétique. Autant d'avancées scientifiques qui ont permis à Albert Einstein (joué par Aidan McArdle) de nous dire «E = mc2 = Hiroshima, mon amour». Bilan : on n'a pas tout compris mais qu'est-ce qu'on se croit intelligents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
«E = mc2, une biographie de l'équation», de Gary Johnstone
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» biographie de Mère Meera
» Votre avis SVP: biographie A. Rimbaud voleur de feu
» Biographie du Cardinal Billé Louis-Marie
» Recherche de la biographie d'Henri Isaïa...
» courte biographie maupassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE :: Science&Esotérisme-
Sauter vers: